SALAIRES MIROBOLANTS ET NIVEAUX DESOLANTS

Selon la Ligue professionnelle de football (LFP) citée par l’agence nationale de presse (APS), ils seraient 30 joueurs de Ligue pro 1 à toucher un salaire de plus de 3 millions de dinars pour la saison 2018-2019, contre 24 la saison dernière, soit une évolution de 25%. Quant aux salaires ils oscilleraient entre 1 milliard et plus de 3 millions de dinars.

Selon un rapport de gestion présenté à l’AGO de la LFP, 142 joueurs (36%) de Ligue 1 touchent 1 million de DA cette saison (plus bas salaire), contre 40% lors de la saison 2017-2018.

D’après la même source, 112 joueurs gagnent entre 1,5 et 2,5 millions de DA, soit 28% du nombre total de pratiquants du championnat, tandis que 29 joueurs (7%) touchent entre 2,5 millions de DA et 3 millions de DA contre 19 la saison dernière, soit une évolution de 52%.

En championnat de Ligue 2, les plus hauts salaires varient entre 2 millions et 2,5 millions de dinars mais la majorité des salaires sont au-dessous de 1 million de dinars.

Des chiffres affolants ! Ah si seulement ils se répercutaient sur le niveau de la pratique, sur la qualité de la gouvernance et sur la régularité de la situation sociale et fiscale de ses joueurs.

 

Laisser un commentaire