MONDIAUX D’ATHLÉTISME : LA FOUDRE SUR LONDRES (4-13 AOUT)

Usain Bolt, « la FOUDRE » va tirer le rideau sur une immense carrière jalonnée de succès. Quelques jours avant le 21 août jour de ses 31 ans. Son souhait et celui de ses fans : terminer en apothéose. Le Roi du SPRINT et du spectacle, l’amateur de football, l’idole des foules va manquer. C’est quand même l’athlète le plus titré des jeux olympiques, (8 médailles d’or) et des championnats du monde (11 victoires). Depuis les Jeux olympiques de Pékin 2008, Usain Bolt a gagné dix-neuf titres olympiques et mondiaux sur vingt-et-une épreuves disputées. Il est généralement considéré comme le plus grand sprinter de tous les temps. Depuis les Jeux olympiques de 2008, Usain Bolt a gagné 19 titres olympiques et mondiaux sur 21 épreuves disputées. Il est considéré comme le plus grand sprinter de tous les temps.BOLT AVEC RM

Ses records du monde du 100 m (9’’58) et du 200 m (19’’19) datent de 2009 et les mondiaux de Berlin. Celui du relais 4 × 100 m (36’’84) a été réalisé aux JO de Londres en 2012. Aux JO de Pékin en 2008, Bolt avaient établi les 2 précédents records du monde du 100 m (9 s 69) et du 200 m (19 s 30), tous deux améliorés de onze centièmes de seconde à Berlin, un écart exceptionnel.

BOLT GAGNE FACILEÀ Pékin en 2008, il devient aussi le premier athlète masculin, après Carl Lewis en 1984, à gagner ces 3 épreuves au cours des mêmes Jeux olympiques. Il renouvèle ces exploits aux JO de Londres en 2012 et de Rio en 2016. Il devient alors le premier athlète à remporter trois titres olympiques consécutifs sur le 100 m, le 200 m, et dans un premier temps le 4 × 100 m. Son nom et ses performances en sprint lui ont valu le surnom de « Lightning Bolt ». C’est le premier sprinter à améliorer trois fois de suite le record du monde du 100 m avec à la clé la plus nette amélioration du record depuis le passage au chronométrage électronique, en 1968

« Lightning Bolt » (Bolt la Foudre ) a été à 6 reprises désigné athlète de l’année par la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) à l’issue d’une vaste consultation d’experts et de journalistes en 2008, 2009, 2011, 2012, 2013 et 2016.

Laisser un commentaire