QUELLE FINALE ! 6ÈME TROPHEE POUR LIVERPOOL APRES 14 ANS

LIVERPOOL-TOTTENHAM (2-0). Coup de théâtre d’entrée de jeu (moins d’une minute), coup du sort. Un penalty,accordé suite à une faute de main,a permis à Mohamed Salah de donner l’avantage à Liverpool dés la (2’). une rencontre jouée à fond, sans arrêt de jeu et des engagements très forts. Une grande bagarre tactique également. La balle a circulé d’un camp à l’autre avec tout autant de danger.
Tottenham a bien tenté fort mais le gardien de Liverpool a été bien présent notamment à la (84’). Jusqu’à la (87) lorsque Origi, le remplaçant de luxe qui fait une fin de saison époustouflante a tué le match avec un deuxième but (2-0).
Jurgen Klopp tenait sa première finale gagnée après 3 perdues.

Liverpool a déjà remporté le trophée en 1977, 1978, 1981, 1984, 2005

Avec 6 titres Liverpool se place derrière le REAL 13 victoires et le Milan AC 7 victoires.Et devant le Bayern et le Barca avec 5 victoires.
Mohamed Salah avec cette victoire et son extraordinaire saison comme le Number One de Liverpool se place en pole position pour le ballon d’or
Mais ce ballon d’or sera t il remis à un joueur Arabe même s’il est parmi les meilleurs du monde ?
A sa gloire, ses fans pourront toujours entonner YOU’LL NEVER WALK ALONE !

 

18.05: une finale cent pour cent Anglaise.AJAX-TOTTENHAM (2-3)-Encore une incroyable demi-finale. L’Ajax est décidément meilleur à l’extérieur que chez Lui. Vainqueur à Londres (0-1) il était donné favori pour aller en finale. Cela avait bien démarré avec un score de (2-0) en sa faveur à la mi temps. Mais peut être que l’objectif d’aller en finale pour cette équipe de jeunes joueurs était trop difficile face encore à une formation anglaise qui elle aussi n’abandonne jamais. Et tout  comme hier Liverpool, Tottenham a réussi l’exploit de renverser les pronostiques grâce à un triplé de Lucas avec un but gagnant dans les dernières secondes.

La finale de cette Champions League de très haute facture opposera donc le 1er juin prochain à Madrid, 2 formations Anglaises Liverpool et Tottenham, une première dans les annales.

07.05: LIVERPOOL-BARCELONE (4-0) Après son (3-0) de l’aller la formation catalane a probablement vendu la peau de l’ours avant que de l’avoir tué. Finalement le festival offensif de Messi et son doublé de l’aller n’ont pas suffi. Et c’est sur un double doublé réussi par Origi et Wijnaldum que le Barca a été sorti. Un Barca qui lorsque Messi est muselé est une équipe presque comme les autres. Il faut dire que le Liverpool de ce soir a été extraordinaire. Et pourtant il a joué sans Mohamed Salah et Firmino. Pour Liverpool comme d’autres clubs anglais dans l’histoire l’impossible est possible.

01.05: BARCELONE-LIVERPOOL (3-0) L’équipe catalane pratiquement qualifiée car on voit mal liverpool lui inscrire 4 buts au retour. Liverpool y a cru un peu lorsque avec le score de (1-0) à la mt son premier en Champions League cette saison. Mais la formation Anglaise n’a pas su prendre à défaut un adversaire qui n’est plus aussi dominateur que par le passé. Mais dominer n’est pas gagner. Et il fallait continuer à surveiller ce diable de Messi. L’Argentin plus libre de ses mouvements n’a pas raté l’aubaine. Un 2ème but à la (75′) puis un troisième sur un extraordinaire coup franc en pleine lucarne. 65 buts de l’Argentin en Champions League en 63 rencontres.

Le retour la semaine prochaine même à Anfield Road sera fort compliqué pour Mohamed Salah et ses camarades. Mais sait on jamais avec les formations anglaises qui plus est Liverpool et chez lui.

30.04: TOTTENHAM-AJAX AMSTERDAM (0-1): Une demie finale aller au top. Une rencontre à gros enjeu qui a été jouée à fond. Marquer en évitant d’encaisser a été l’objectif des 2 formations. L’une, l’Ajax auréolée d’avoir sorti le Real, le détenteur du trophée, puis la Juventus, et l’autre Tottenham, nouvelle venue à ce niveau.
L’Ajax devenu un favori pour la victoire finale, n’a pas usurpé son statut en dominant la première mi temps avec un but dés la 15 minute. Une réalisation chez l’adversaire qui vaut son pesant d’or en prévision du match retour. L’équipe Hollandaise a certes été dominée en seconde période, mais c’est elle qui a eu la meilleure occasion de marquer avec un tir sur le poteau à une quinzaine de minutes de la fin de la rencontre.
La manche retour promet beaucoup, mais l’Ajax a quand franchi un pas important.
L’autre demi-finale opposera ce mercredi le Barca à Liverpool un autre match de très haut niveau.

 

17.04: PORTO-LIVERPOOL (1-4) et MANCHESTER CITY-TOTTENHAM (4-3). Une folle soirée pour connaitre les derniers qualifiés aux demi-finales. Et des buts: en veux tu en voilà !. Si Porto n’a pas fait le poids face à Liverpool, Tottenham s’est qualifie lui pour la première fois de son histoire. Le match Guardiola-Pochettino a été fou. Tottenham est parti avec l’avantage de son petit but de l’aller. Mais même sans son capitaine et buteur emblématique,l’équipe Londonienne a joué le jeu crânement et à fond. Les 7 buts marqués ont montré l’intensité de la confrontation. La qualification pour les demies a penché d’un camp vers l’autre au gré du jeu et des buts inscrits pour l’une ou l’autre équipe. Tottenham a inscrit sa qualification grâce à la VAR sur le 3ème but marqué par Llorente de la cuisse (score 4-3). Manchester City a été éliminé par la faute de cette même VAR qui à une minute de la fin du temps additionnel a annulé pour hors jeu un 5è but qualificateur de Aguero.

Pour les demies Barcelone va être opposé à Liverpool pour un choc des Titans; alors que Tottenham affrontera l’Ajax Amsterdam qui carbure très fort

rencontres aller le 04 avril et les matches retour 07 mai.

16.04: JUVENTUS-AJAX AMSTERDAM (1-2) (aller 1-1). Une moyenne d’âge  de moins de 24 ans, plus fougue, vitesse d’exécution, organisation et technique collective et individuelle, telles sont les caractéristiques de cette formidable formation de l’Ajax Amsterdam.Elle a fait plier la Juventus chez elle. Le scénario a été pratiquement le même qu’à l’aller. Avec l’ouverture du score par Cristiano Ronaldo (127è but en Champions League) à la (28′) puis égalisation par De Beek (34′) et  2è but par De Light (67′),  après un grand nombre d’occasions de buts pour l’équipe Hollandaise. La Juventus leader intouchable en Italie a trouvé son maitre sur son stade et devant ses supporters abasourdis.

La Juventus gagnera à coup sur un nouveau titre de champion mais pas encore de Champions League malgré la présence et le grand apport de Cristiano Ronaldo .

L’Ajax triple vainqueur de la Champions League sous son ancienne appellation passe en demi-finale où elle rencontrera le qualifié de la confrontation Tottenham-Manchester City.Elle avait déjà sorti le Real Madrid tenant du titre. L’Ajax a assuré sa qualification en demi-finale pour la première fois depuis 22 ans.

Vainqueur en 1995 pour la 3ème fois, l’Ajax avait été battu en 1996 par la Juventus (1-1 ap et 4 tab 2). En 1997 l’Ajax avait été éliminé en demi-finale par la Juventus à la suite de 2 défaites (1-2 et 1-4)

BARCELONE-MANCHESTER UNITED (3-0) Dans l’autre confrontation de ce mardi en quarts de finale, facile qualification du Barca qui n’a fait qu’une bouchée de Manchester United (3-0)(0-1 à l »aller) avec un doublé de l’extraaordinaire Messi.Le Barca rencontrera le qualifié de Liverpool-Porto.

 

Des quarts de finale aller qui ont mis en évidence non pas la valeur connue et reconnue de Messi ou Cristiano Ronaldo, mais la formidable jeune composante de l’Ajax d’Amsterdam,la tombeuse du Real le champion en titre. La Juventus qui a arraché le nul (1-1) avec le 126ème but de CR7 en Champions League, a été dominée, certaines fois malmenée par la vitesse d’exécution, la solidité et solidarité collective d’une équipe dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 24 ans mais qui joue et maitrise si bien le ballon. UN VRAI REGAL !
On attendra avec impatience le match retour mardi prochain.
Mais les autres rencontres promettent elles aussi;
les résultats des quarts aller:
Ajax Amsterdam-Juventus (1-1)
Manchester United-Barcelona ( 0-1)
hier:
Liverpool-Porto (2-0)
Tottenham-Manchester City (1-0)
Rien n’est encore joué. Les rencontres- retour vont être déterminantes.

 

 

15.03: des classiques pour un tour prometteur sur tous les plans. Des finales avant la lettre. Et aussi des répétitions de précédentes comme Ajax-Juventus et Manchester United-Barcelone. Le Barca avait remporté les 2 finales face à Man U: ( 2-0 en 2009 ) et (3-1 en 2011). L’Ajax Amsterdam du temps de sa splendeur avait gagné (1-0 en 1973) alors que la victoire des Turinois avait été plus difficile en (1996 par 1-1ap et 4 tab 2).
Avec quatre équipes en quarts, les Anglais pouvaient difficilement éviter de se rencontrer. C’est tombé sur Tottenham et City. En Championnat cette saison, les Citizens se sont imposés 1-0 à Wembley terrain sur lequel recevait Tottenham lors de la dixième journée.
LE TABLEAU:
Quarts de finale
Aller : Mar 09/04 – Retour : Mar 16/04
Manchester United-FC Barcelone
Liverpool-FC Porto
Tottenham-Manchester City
Ajax Amsterdam-Juventus Turin

Demi-finales
Aller : Mardi 30/04 – Retour: Mardi 07/05
Finale stade de l’Atletico Madrid (Estadio Wanda Metropolitano)
Samedi 01/06

 

HUMILIES A DOMICILE LE REAL ET LE BAYERN OUT- RONALDO-MANE-SALAH SUPER STARS: Le Bayern (1-3) dominé et battu à domicile par un Liverpool de loin supérieur. Son trio d’attaque magique a mis à plat la défense Munichoise. Mohamed Salah en maestro et Mané avec son doublé étaient inaltérables. Au Bayern un remue ménage technique prochain……certainement !

Comme attendu Lyon n’a pas fait le poids au Camp Nou face au Barca vainqueur (5-1) avec un doublé de Messi qui a ouvert le score sur  penalty. Coutinho, Piqué et Dembélé ont marqué aussi.

Quelles soirées!. Cristiano Ronaldo qualifie la Juve en réussissant un triplé (3-0). Son hat trick a effacé la déconvenue de la Juve à l’aller (2-0). Le résultat sans appel de ce mardi fait de la Juve maintenant qualifiée en quarts en position de grand favori. Mais il faut reconnaitre que face au maestro Cristiano Ronaldo, l’Atletico Madrid est passé sur tous les plans à côté de son match.

Déjà vainqueur (2-3) à l’aller sur le terrain de Schalke, le Manchester City de Guardiola a cartonné à domicile (7-0) un score qui montre clairement la nette domination et supériorité des Mancuniens. Soirée toute différente pour les 2 Algériens: Mahrez l’a vécue sur le banc et Bentaleb n’a pu éviter l’humiliation à son équipe.

Le PSG OUT. Comme hier le Real, le PSG a été éliminé sure son terrain (1-3). Comme le Real, le PSG, comme à son habitude, avait gagné et s’était qualifié avant le match retour. Le Manchester United de Solksjaer, avec 9 absents, y a cru. Avec la titularisation de jeunes du centre de formation ils ont créé l’exploit comme en son temps leur coach Solksjaer en finale face au Bayenr Munich. 1 doublé de Lukaku et un penalty réussi de Rashford dans le temps additionnel ont eu raison de la prétentieuse équipe parisienne qui s’est écroulée en fin de temps sur un penalty parfaitement valable accordé garce à l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR).

Battu (2-1) à l’aller par la Roma, Porto s’est difficilement qualifié en gagnant la rencontre retour (3-1) dans les prolongations (117′) et sur penalty.

Vainqueur pour la 3ème fois consécutive la saison écoulée, pour un total-record, de 13 coupes d’europe-champions league Europénnes,le Real a été mis à la porte de la plus grande compétition internationale des clubs. Saison particulièrement catastrophique pour les Merengue, distancé en Liga surclassé par le Barca son ennemi, éliminé de la Copa Del Rey . (1-4) face à une superbe formation de l’Ajax Amsterdam qui avait pourtant perdu (contre le cours du jeu) à domicile le match aller (1-2). Ramos, trop prétentieux regrettera surement d’avoir volontairement pris un carton jaune au match aller pour pour ne pas jouer le retour et être présent en quarts de finale. L’emblématique capitaine a  » vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué  » .L’Ajax qui avait joué 3 tours préliminaires se qualifier pour la complétion de groupes passe en  quarts pour la première fois depuis 16 ans.
Le Real paie surtout cette saison sa mauvaise gestion de ses relations avec Zidane et Cristiano Ronaldo.Dortmund battu (3-0 à l’aller) a chuté à domicile sur son terrain face à  Tottenham (0-1) sur un but de Kane. Tottenham passe en quarts pour la deuxième fois de son histoire.

 

Les rencontres de la première semaine des huitièmes de finale ont comme attendu donné lieu à des empoignades de haute qualité. Il y avait des buts et aussi des résultats qui ont semblé surprenants mais toutefois coutumiers en Champions League. Une compétition hors normes, bâtie pour le spectacle et la confrontation sportive de niveau élevée génératrice de profits pour tous les protagonistes.

Les résultats de la manche aller ont donné un aperçu de ce pourraient être les manches retour début mars prochain. Des résultats inversant la tendance prise pouvant toujours être réalisés. Mais ce ne sont toutefois que des possibilités.

Certaines formations ont bien géré leurs premières rencontres.

Ainsi Manchester City mené au score (2-1) dés la (46’) grâce à un doublé inscrit sur penalty par Nabil Bentaleb, a réussi à renverser la vapeur et à l’emporter (2-3). City, avec Mahrez sur le banc, se met en bonne position pour le retour. Mais rien n’est encore sur les Mancuniens ont déjà été battus à domicile en Champions League cette saison.

L’Atletico Madrid a fait un grand match tactique et a fait plier la Juventus (2-0). L’Atletico qui sera privé de Diego Costa suspendu rêve de disputer et de gagner le trophée surtout que la finale se jouera sur son superbe nouveau stade.

La semaine dernière, le tenant du titre d’abord. Emmené par un Benzema transcendant, auteur du premier but, le Real Madrid va attendre de pieds fermes l’Ajax Amsterdam qui a mis genoux à terre chez lui (1-2) avec cependant un but inscrit refusé par le contrôle vidéo (VAR).

Le PSG sans Neymar et Cavani a fait chuter le Manchester United de Solskjaer à Old Trafford (0-2) auteur d’une série de 12 matches sans défaites et qui jouera le retour sans Pogba expulsé.

Porto quant à lui aura du mal à domicile malgré son but (2-1) face à la Roma toujours difficile à manier et surtout sans Brahimi sorti du match sur blessure.

Tottenham va être plus à l’aise au retour. Sans Kane, son buteur attitré il n’a fait aucun cadeau (3-0) à Dortmund solide leader pourtant de la Bundesliga. Mais en Champions League rien n’est d’avance assuré.

 

14.02: Les rencontres de la première semaine des huitièmes de finale ont comme attendu donné lieu à des empoignades de haute qualité. Il y avait des buts et aussi des résultats qui ont semblé surprenants mais toutefois coutumiers en Champions League. Une compétition hors normes, bâtie pour le spectacle et la confrontation sportive de niveau élevée génératrice de profits pour tous les protagonistes.

Les résultats de la manche aller des 4 rencontres disputées mardi et mercredi ont donné un aperçu de ce pourraient être les manches retour les 5 et 6 mars prochains. Des résultats inversant la tendance prise pouvant toujours être réalisés. Ce ne sont toutefois que des possibilités.

Certaines formations ont bien géré leurs premières rencontres.

Le tenant du titre d’abord. Emmené par un Benzema transcendant, auteur du premier but, le Real Madrid va attendre de pieds fermes l’Ajax Amsterdam qui a mis genoux à terre chez lui (1-2) avec cependant un but inscrit refusé par le contrôle vidéo (VAR).

Le PSG sans Neymar et Cavani a fait chuter le Manchester United de Solskjaer à Old Trafford (0-2) auteur d’une série de 12 matches sans défaites et qui jouera le retour sans Pogba expulsé.

Porto quant à lui aura du mal à domicile malgré son but (2-1) face à la Roma toujours difficile à manier et surtout sans Brahimi sorti du match sur blessure.

Tottenham va être plus à l’aise au retour. Sans Kane, son buteur attitré il n’a fait aucun cadeau (3-0) à Dortmund solide leader pourtant de la Bundesliga. Mais en Champions League rien n’est d’avance assuré.

Suite et fin des rencontres aller des huitièmes la semaine prochaine avec encore des affiches de très haute facture :

Mardi 19.02 à 21:00         

Liverpool-Bayern Munich

Lyon-Barcelone

Mercredi 20.02 à 21:00   

Atlético Madrid-Juventus

Schalke-Manchester City

 

 

 

 

Tagged

Laisser un commentaire