CAN 2019: LA GAMBIE POUR LA DERNIÈRE ET LA TUNISIE EN AMICAL AU PROGRAMME DES VERTS

Convocation par Djamal Belmadi de 26 joueurs pour Algérie-Gambie programmé pour le vendredi 22 mars prochain au stade Tchaker. Cette rencontre entre dans le cadre de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 dont la phase finale aura lieu en Egypte du 21 juin au 19 juillet.

La sélection nationale déjà qualifiée a, en recevant la Gambie, la possibilité de renforcer sa première place du groupe et d’être ainsi tête de série. Au classement de la poule éliminatoire, elle est première avec 10 points. Elle est suivie de celle du Bénin avec 7 points. Le Togo et la Gambie suivent avec 5 points.

Après la Gambie ce vendredi, la formation de Belmadi recevra en match amical de préparation, toujours au stade Tchaker, la sélection Tunisienne ce mardi 26 mars.

Pour les 2 confrontations, Djamal Belmadi a convoqué 26 joueurs.

Parmi les absences, on peut noter celle de Yacine Brahimi, qualifié avec Porto en quarts de finale de la Ligue des champions. N’ont pas été convoqués également le milieu de Schalke 04 Nabil Bentaleb et l’attaquant de Fenerbahçe Islam Slimani. Faouzi Ghoulam pas encore au mieux de sa forme après sa longue absence des terrains et Raïs M’bolhi, qui s’est fracturé un doigt ne sont pas également dans la liste des appelés par Djamal Belmadi

liste des joueurs convoqués :

Gardiens de but: Moustapha Zaghba, Azzedine Doukha, Alexandre Oukidja

Défenseurs: Aissa Mandi, Ilias Hassani, Ramy Bensebaini, Rafik Halliche, Ayoub Abdellaoui, Djamel Benlamri, Youcef Atal, Mohamed Fares

Milieu de terrain: Mohamed Benkhemassa, Saphir Taider, Mehdi Abeid, Ismael Bennacer, Sofiane Feghouli, Victor Lekhal, Hichem Boudaoui, Haithem Loucif

Attaquants: Adam Ounas, Riyad Mahrez, Zakaria Naidji, Said Benrahma, Oussama Darfalou, Baghdad Bounedjah, Youcef Belaili

 

20.02: Les 6 stades connus: La Fédération égyptienne a choisi les 6 stades qui accueilleront la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Cette CAN est différente des précédents. D’abord, elle se déroulera du 21 juin au 19 juillet, soit en été, période de grosse chaleur en Egypte. De plus cette édition verra le passage de 16 à 24 sélections qualifiées ce qui rend l’organisation plus difficile et plus compliquée.

L’épreuve devait précédemment être organisée par le Cameroun mais la CAF a décidé de la lui retirer d’abord, puis d’opérer entre les pays déjà désignés pour les éditions suivantes , un décalage de domiciliation, à forts relents politiques.

La fédération Egyptienne (EFA) vient donc d’annoncer les 6 sites de compétition de cette CAN 2019 :

-Le stade du 30 juin au Caire,

-celui de Borg Al Arab,

-celui d’Alexandrie

celui d’Ismaïlia

-celui de Suez.

Et celui de Port-Saïd, où 74 personnes avaient trouvé la mort en février 2012, lors de graves incidents survenus entre supporters à l’occasion du déroulement du match entre Al Ahli et Al Masry. Ce stade avait été fermé pendant cinq après le drame. Il a été préféré par l’EFA à celui d’Al Salam, au Caire.

 

08.01: L’EGYPTE remplace le Cameroun. La CAF en a décidé ainsi ce mardi. La candidature Egyptienne l’a emporté sur celle de l’Afrique du Sud. Ce sera la 5ème fois que l’Egypte organise une phase finale : 1959 (vainqueur Egypte) -1974 (vainqueur Zaire) -1986 (vainqueur Egypte) -2006 (Vainqueur Egypte)-2019

L’Afrique du Sud n’en a abrité que 2 en 1996 ( vainqueur l’Afrique du Sud-) et en 2013 ( vainqueur Nigeria).

Tout comme l’Egypte l’Afrique du Sud est membre fondateur de la CAF . Elle est membre de 157 à 1958 car exclue pour sa politique d’Apartheid. Elle est réintégrée en 1992 suite aux changements opérés dans sa politique.

L’édition de 2019 devait être organisée par le Cameroun. Mais la CAF a changé la domiciliation en raison des retards dans les préparatifs et des problèmes politiques.

La CAF après avoir déchu le Cameroun de l’organisation s’est ravisée en proposant au pays de son ex patron Issa Hayatou de l’organiser en 2021.

Pour rappel, en 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN au même moment : 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d’Ivoire et 2023 à la Guinée. Après le retrait de l’organisation au Cameroun en 2019, la CAF a décidé de procéder à un décalage, attribuant l’édition 2021 au Cameroun et l’édition 2023 à la Côte d’Ivoire. La Guinée a accepté cette semaine de l’abriter en 2025.

Cette CAN2019,est programmée du 15 juin au 13 juillet 2019. Elle verra pour la première fois avec la participation de 24 sélections.

 

03.12.18: LE CAMEROUN OUT QUI POUR LE REMPLACER ? La phase finale n’aura pas lieu au Cameroun. Son organisation lui a été retirée vendredi 30 novembre par la CAF pour cause de nombreux et graves retards avec également problèmes économiques, politiques et sécuritaires. C’est aussi un grand petit pont à Issa Hayatou, ex président de l’instance Africaine et enfant du pays.

Pour les sélections qualifiées, point de conséquences, si ce n’est celle concernant l’acclimatation car les 2 postulants au remplacement Maroc et Afrique du Sud sont géographiquement diamétralement opposés et climatologiquement bien différents.

Mais les 2 sont les seuls recours fiables en cette période à prés de 6 mois de la date de déroulement de cette édition différente de toutes les précédentes en temps et en nombre. 24 sélections prendront part à la compétition qui se déroulera, pour la première fois aussi en été du 15 juin au 13 juillet 2019.

Le nom du prochain pays organisateur sera dévoilé avant le 31 décembre.

Laisser un commentaire