07.11: UNE CHAMPIONNE OLYMPIQUE CONDAMNEE POUR DOPAGE

La Kenyanne Jemima Sumgong, championne olympique en 2016 aux Jeux de Rio, a été condamnée à 4 ans de suspension par le tribunal des différends sportifs. Première Kenyanne championne olympique du marathon Jemima Sumgong (32 ans) avait été contrôlée positive à l’EPO lors d’un test effectué hors compétition. Sa suspension prend effet à compter du 3 avril 2017 date de début de sa suspension provisoire.
Le tribunal a rejeté l’affirmationselon laquelle elle avait été contrôlée positive après avoir été traitée dans un hôpital kenyan pour une grossesse extra-utérine. Malheureusement pour elle, l’hôpital en question a nié avoir traité l’athlète.

Laisser un commentaire